Actualités

Actualités

Retrouvez les dernières Actualités liées au Marché de l’Agroalimentaire !

CEVA
6 mars 2017

ITW Hélène MARFAING, Chef de projet agroalimentaire et nutrition/Food Applications Manager au CEVA (Centre d’Etude et de Valorisation des Algues)

« En France, les algues prennent une place de plus en plus importante dans nos assiettes, c’est une vraie tendance de fond » – ITW, Hélène MARFAING

Voir plus
Club PAI

Interview Sophie de Reynal, directrice marketing, Club PAI

« Praticité, plaisir, santé, naturalité et développement durable, des tendances de fond qui dominent depuis plusieurs années » – ITW Sophie de Reynal

Voir plus

Interview Willy Patsouris, Directeur de l’Union Régionale des Scop de l’Ouest

« Cession d’entreprise : l’option transmission aux salariés sous forme de SCOP » – ITW Willy Patsouris, Directeur de l’Union Régionale des Scop de l’Ouest

Voir plus
CCC

NOUVEAU cette Année – Les Ateliers Culinaires !

Une nouvelle animation proposée par le Centre Culinaire Contemporain est spécialement dédiée aux ingrédients & PAI, pour faire vibrer les papilles des visiteurs, identifier les innovations et usages… et donner un aperçu concret des tendances alimentaires de demain !

Voir plus
JP Falavel

Interview Jean-Philippe Falavel, Chargé de transition digitale

« Le numérique, c’est de l’usage et de l’humain » – ITW Jean-Philippe Falavel, Chargé de transition digitale

Voir plus
Capbiotec

Roland Conanec, Directeur Adjoint CBB Capbiotek

« Dans la plupart des projets industriels de valorisation, la première valeur est la sécurisation du sourcing… » Roland Conanec, Directeur Adjoint CBB Capbiotek

Voir plus
La Cancalaise
2 mars 2017

LA CANCALAISE – Cuisine Gourmande

Née en 1998 au cœur de la célèbre Baie du Mont Saint Michel, l’entreprise a toujours eu un ancrage territorial très fort. Aujourd’hui, Cuisine Gourmande (La Cancalaise), l’une des huit filiales du groupe Mytilimer, affiche une belle croissance. L’entreprise propose ses produits « La Cancalaise » issus de la Baie et de la région Bretonne, à travers 26 références de rillettes (dont 3 beurres), 9 soupes de la mer pasteurisées et une soupe fraîche…

Voir plus
6 vf
1 mars 2017

Pourquoi la Génération Z va changer l’industrie agroalimentaire française ?

La Génération Z (enfants nés à partir de 1995) est la première génération qui va réellement être disruptive par rapport aux générations précédentes qui étaient plus « linéaires » dans leurs comportements et usages alimentaires, et elle constituera la majorité des consommateurs à partir de 2020. Initiées par la Génération Y (enfants nés entre 1978 et 1994), la Génération Z s’approprie et amplifie des revendications alimentaires portées par des (r)évolutions démographiques, sociologiques, économiques et environnementales… (Source : sylvain.zaffaroni.com)

Voir plus
3 vf

Des robots plus performants et plus intelligents qui réinventent l’industrie !

Les robots font partie du quotidien des industriels depuis de très longues années. Seulement, la digitalisation galopante et l’apparition du concept d’industrie du futur proposent une autre vision de la robotique au sein de l’entreprise. De plus en plus intelligent, de plus en plus autonome, le robot industriel réinvente littéralement l’usine ! Le cliché du robot industriel est généralement associé à de simples outils, de type bras articulé permettant d’automatiser certaines tâches pénibles sur les lignes de production. Il est perçu comme un outil de gain de productivité. Seulement, l’évolution ultra rapide des applications industrielles révolutionne progressivement la valeur ajoutée de ces équipements. Analyse des mouvements, des déplacements, capteurs en tous genres permettent au robot d’optimiser de plus en plus son « travail » dans la chaîne de production. De même, une forme d’intelligence lui permet de se diagnostiquer de façon prédictive et ainsi d’accompagner, dans leurs prises de décision, les hommes qui doivent (encore) intervenir pour leur maintenance… (Source : lejournaldeleco.fr)

Voir plus
4 vf

Agroalimentaire. Le Normand Nutrifish valorise les restes de poisson!

Têtes, arêtes, peaux et flancs de poissons. Ces produits sont souvent délaissés par le consommateur, car considérés comme moins nobles que le filet. Ils représentent pourtant plus de la moitié du poisson et sont comestibles… mais deviennent la plupart du temps de la farine animale. Nutrifish, entreprise créée en 2010 à Cherbourg (Manche), les revalorise pour en faire de la pulpe, de l’huile, ou de la poudre de poisson, destinées à être utilisés dans des préparations culinaires, dans des compléments alimentaires ou pour aromatiser. L’usine a commencé la production au début de l’année. Là-bas les « déchets » de poissons pêchés la veille, appelés coproduits, sont entreposés dans une immense chambre froide en attendant d’être transformés le jour même de leur réception. « Nous sommes les seuls en Europe à avoir ces quatre processus de transformation des coproduits du poisson dans une seule usine, avance Franck Gouix, président de Nutrifish. Nous traitons 100 % des coproduits de poisson pour un produit fini, entièrement à destination humaine. »… (Source : Ouest-France.fr)

Voir plus